MAE HONG SON

mae sariang 3

DIMANCHE 27 MAI.

Il est 17h30, A MAE HONG SON, j’y suis arrivé hier dans l’après-midi, apres quelques heures de bus (pas tout jeune), l’essentiel est d’atteindre la ville d’étape, heureusement la boite de vitesse a finalement tenue jusqu’au bout.
Cote auberge, mauvaise pioche (very routard), matelas au sol, bruit des grenouilles (des centaines, proximité du lac), plus les chiens en liberté dans le quartier, calmés (brièvement) par un coup de fusil vers 5 heures !!! , je ne parle pas des sanitaires communs …
bon rien de grave mais j’ai quitté tôt ce matin pour retrouver mieux et pour le même prix (5 euros) j’ai trouvé une super chambre (propre) dans un endroit très calme, j’ai bien fait de m’arrêter prendre un grand cafe et de discuter …
L’esprit tranquille j’ai à nouveau loué une moto, (toujours bleu flashy mais de marque HONDA) vraiment sympa le scoot 125. Destination du jour BAN RAK THAI (qui veut dire village qui aime les thais), situé à 45km, à la frontière birmane, c’est un village chinois du Kuomintang, des soldats de l’armée de Chiang Kai Shek se refugièrent là après leur retraite face aux troupes de Mao.
Ils sont alors devenus trafiquants d’opium, aujourd’hui l’époque a changé, c’est devenu un village paisible avec en son coeur un peti lac (voir photo) et toujours quelques touches chinoises dans le décor qui en rappelle ses origines, et la culture du thé (excellent, j’ai testé le green et le jasmin), a notamment remplacé l’opium.
J’ai fait d’autres visites : le parc de Tham Pla avec sa rivière souterraine et sa grande pièce d’eau aux carpes sacrées, dont les habitants prennent soin (pêche interdite), et quelques monastères dont ceux situés à MAE HONG SON, de style Birman, le Wat Chong Klang.
Demain je me rends a PAI (en bus …). L’aventure continue !!
1465298031-1069-ob-e1b6e4-dsc-0453
Retour en haut